• 565 CHEVAUX DE SÉRIE

    Assemblée à la main par l’un des cinq maîtres artisans, la GT-R Premium développe 565 ch et un couple de 467 lb-pi.
  • MANIABILITÉ GRÂCE À LA TRACTION INTÉGRALE

    La sensation et la réponse de la propulsion arrière avec la confiance que procure la traction intégrale.
  • FREINS NISSAN PAR BREMBOᴹᴰ

    La puissance de freinage impressionnante provient des étriers à 6 pistons à l’avant et à 4 pistons à l’arrière. [[1523]]

Moteur

Le cœur d’une légende

Pour mettre au point la GT-R, Nissan a bousculé les conventions sur tous les plans. Au lieu d’un moteur de grosse cylindrée lourd très énergivore, la Nissan GT-R est plutôt propulsée par un V6 biturbo de 3,8 L conçu avec la plus grande précision développant une prodigieuse puissance de 565 ch et possédant un couple tout aussi époustouflant de 467 lb-pi. Il est également fabriqué dans un souci de solidité; du bloc-cylindres à plateforme fermée à la structure de cadre en échelle pour un soutien accru. 

Transmission

Changer la façon dont les gens conduisent

Plus le passage des rapports est lent, moins vous profitez de la puissance libérée par le moteur. La boîte de vitesses séquentielle à six rapports et à double embrayage de la GT-R procède au passage des rapports à la vitesse de l’éclair en mode R.

Ingénierie et normes

Les maîtres derrière le chef-d’œuvre

Vue du moteur en cours d’assemblage de la Nissan GT-R.

Un ingénieur, un moteur

Chaque GT-R porte une marque d’honneur. Il n’existe dans le monde que cinq Takumi, des maîtres artisans de premier ordre. Ce sont les seules personnes sur terre autorisées à assembler à la main les moteurs de la GT-R. Comme il se doit, une plaque portant le nom de son Takumi est apposée sur chaque GT-R.

Vue intérieure de la Nissan GT-R montrant un pilote de course sur un circuit.

Testée sous pression par nos meilleurs pilotes

Les experts de la conduite dans l’équipe de conception de Nissan aident à créer un véhicule qui excellera sur la route comme sur les circuits. Parmi les conducteurs, on retrouve un expert de l’« Autobahn », un expert en « simulation » et un « Ringmeister » qui teste la GT-R sur le légendaire circuit Nürburgring. [[2204]]

Traction intégrale (TI)

Conduite dynamique en toutes saisons

Alors que la plupart des voitures sport doivent rester au garage ou battre en retraite soudainement pendant l’hiver, la Nissan GT-R continue d’attaquer la route grâce à ATTESA ET-Sᴹᴰ : une traction intégrale et un contrôle dynamique du véhicule (CDV) parmi les plus évolués qui soient sur un modèle de série. [[2036]][[2090]]

Nissan GT-R négociant un virage dans la neige.

Tenue de route incomparable

Au lieu d’adopter la répartition de couple classique 50/50 entre le pont avant et le pont arrière, le système électronique de traction intégrale achemine jusqu’à 100 % du couple disponible aux roues arrière, mais peut également envoyer jusqu’à 50 % aux roues avant. Vous obtenez ainsi la sensation de conduite et les réactions d’une propulsion arrière ainsi que la confiance accrue que seule une traction intégrale peut offrir. De plus, le CDV surveille constamment la direction et le freinage, détecte les survirages ou les sous-virages et permet de compenser en réduisant la puissance du moteur ou en appliquant les freins aux roues appropriées. [[2036]][[2090]]

Commandes de performances

Dimensions de conduite

Le système facile à utiliser offrant trois modes de conduite de la GT-R est toujours prêt. Trois commandes permettent de régler facilement la boîte de vitesses, la suspension et le contrôle dynamique du véhicule (CDV). [[2090]]

Châssis et tenue de route

La poursuite de la précision

Dépassant encore les conventions, la plateforme centrale de haut niveau de la Nissan GT-R positionne le moteur plus vers l’arrière du châssis afin de procurer une meilleure tenue de route. Dans ce positionnement unique, la boîte de vitesses est également montée avec la boîte de transfert à l’arrière de la GT-R, permettant ainsi de créer une traction intégrale avec boîte-pont indépendante montée à l’arrière du véhicule.

Vue latérale en coupe montrant la position centrale du moteur et du châssis de la Nissan GT-R.

La Nissan GT-R NISMOᴹᴰ 2023

La GT-R NISMO 2023 offre l’expérience GT-R par excellence grâce à son moteur de 600 ch et à ses performances et son aérodynamisme évolués.

Nissan GT-R 2023 en blanc, vue d’en haut.

Composants en matière de rendement

Le conducteur est dans les détails

Du cadre jusqu’au toit, chaque aspect de la GT-R a été conçu, examiné et fabriqué pour offrir des performances inégalées. Une simple pression sur l’accélérateur ou un tour de volant suffit pour réaliser que vous conduisez un véhicule très différent et très spécial.

Aérodynamisme

Sculpter le vent

Un réglage continu a donné à l’aérodynamisme de la GT-R un coefficient de traînée épuré et très faible de 0,26. Visuellement, c’est une voiture sport, puissante et solide. Elle perce l’air telle une voiture d’exception surbaissée à moteur central.

Vue montrant l’aérodynamisme du faible coefficient de traînée de la Nissan GT-R.
Vue montrant l’aérodynamisme du dessous de carrosserie couvert de la Nissan GT-R.

Exceptionnelle sous tous les angles

Sur une voiture ordinaire, les composants fonctionnels exposés sous le véhicule, là où le vent souffle librement, contribuent à créer une portance positive et à ralentir le véhicule. Cependant, la Nissan GT-R n’est pas une voiture ordinaire. Des panneaux en composite recouvrent tout le dessous de la GT-R, produisant ainsi une surface plane et aérodynamique. À l’avant, le dessous de carrosserie plat accélère le passage de l’air et l’achemine vers les freins pour permettre leur refroidissement. À l’arrière de la voiture, un diffuseur en fibres de carbone ralentit cet air accéléré pour produire un effet de dépression qui permet à la GT-R d’adhérer à la route, tandis qu’un conduit dans le diffuseur aide à refroidir l’échappement en titane.